Monde

Un prototype de fusée s’écrase à l’atterrissage

Un prototype de la future fusée Starship de SpaceX s’est écrasé lors de l’atterrissage le 2 février 2021 (capture vidéo). – SPACEX

Les images sont assez impressionnantes. Un prototype de fusée de la société aérospatiale américaine
SpaceX il s’est écrasé mardi à l’atterrissage lors d’un vol d’essai au Texas, selon des images publiées par la société.

Un autre prototype de la future fusée Starship a subi le même sort en décembre.

La manœuvre de rotation du prototype de l’horizontale à la verticale (“belly flop”) s’est bien déroulée, mais lorsque le moteur principal a été rallumé, la fusée a continué à tourner sans pouvoir se tenir debout, percutant une boule de feu.

“Il faut juste travailler un peu sur le palier”

«Nous avons encore eu un excellent vol», a déclaré un spécialiste de SpaceX commentant le vol d’essai, qui a été diffusé en direct. Nous devons juste travailler un peu sur le palier », a-t-il ajouté.

Le milliardaire bizarre Elon Musk, le fondateur de SpaceX, pour sa part, n’a pas commenté l’événement sur les réseaux sociaux. Il a annoncé tôt le matin
sa décision de quitter Twitter quelquefois. Son compte compte près de 45 millions d’abonnés.

Starship pour aller sur Mars

Après une impasse avec la Federal Aviation Administration des États-Unis, le prototype du vaisseau spatial SN9 a été autorisé à voler mardi.

La voiture a décollé à 15h30 heure locale pour atteindre une altitude de 10 kilomètres. Il a ensuite coupé les moteurs et effectué une série de manœuvres horizontales. C’est lorsque la fusée a tenté de retrouver une position verticale qu’elle s’est écrasée.

Ces tests se déroulent dans une zone presque déserte louée par SpaceX à Boca Chica, comté de Cameron, dans l’extrême sud du Texas près de la frontière mexicaine, au bord du golfe du Mexique – une zone suffisamment vide pour qu’un accident ou une explosion provoque aucun dommage ni aucune victime.

SpaceX veut faire de Starship sa fusée préférée pour aller un jour sur Mars.

READ  Découverte de 59 sarcophages intacts, et ce n'est qu'un "début"

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer