divertissement

Un record du monde battu par deux équipes

Alban, nominé pour Lego Masters. – Pays SIMITCH / M6

C’est un spectacle qui brise les briques! Enfin, pas littéralement car les structures sont restées intactes. Dans le deuxième épisode de Maîtres Lego diffusé mardi le
M6, les candidats ont dû construire un pont à partir des briquettes de plastique afin qu’il puisse supporter autant de poids que possible.

Une mission notée avec un brio particulier par Alban et Xavier. Le couple belge a battu le disque du monde mettant 500 kilos sur son pont arc-en-ciel. Dans la version américaine de l’émission, un couple de participants subissant le même test ne pouvait pas poser plus de 453 livres. Et personne n’avait fait mieux en Australie, un autre pays qui a adapté le concept du jeu.

Quelques instants plus tard, le duo de Marguerite et Renaud réussit à son tour l’exploit de soumettre leur pont à un poids de 500 kilos sans hésiter.

Aucune homologation

Les deux tandems de Maîtres Lego Les Français n’étaient pas autorisés par la production à réduire les poids supplémentaires pour des raisons de sécurité, même s’ils auraient sans doute pu creuser l’écart.

Cependant, cela ne signifie pas que ces candidats apparaîtront dans le dossier Livre des records. “Aucune approbation particulière” ne sera requise confié la production à nos collègues de Télévision de loisirs.

L’épisode diffusé mardi a été suivi par 3,7 millions de téléspectateurs. Un score inférieur à celui du lancement prévu mercredi de la semaine précédente et suivi par un peu plus de 4 millions de personnes. La part d’audience dans la zone cible des «femmes responsables des achats de moins de 50 ans» reste stable à 30%.

READ  Samuel Le Bihan: Qui est la mère d'Angia, votre fille autiste?

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer