Économie

Un troisième confinement moins pénalisant pour l’économie

L’économie française n’est pas prête à voir le bout du tunnel. Lors de son point de presse de jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une nouvelle peine de prison d’au moins quatre semaines dans 16 départements. Plus d’un an après le premier confinement, l’exécutif fait face à une troisième vague alimentée par l’éclosion de la variante britannique dans les chaînes de contamination. Cette souche représente désormais 75% des cas de transmission dans les zones les plus tendues. Face à ce défi sanitaire, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a déclaré aux journalistes “L’impact des nouvelles restrictions sanitaires sur l’économie française est de 0,2 point de PIB annuel. Les mesures de soutien coûteront 1,2 milliard d’euros de plus par mois. Soit 7,2 milliards d’euros au total. Par mois”.

Interrogé par les journalistes, Bercy le précise S.pour 1,2 milliard supplémentaire, 600 millions seront utilisés pour le fonds de solidarité, 400 millions d’euros pour les activités partielles et 200 millions pour les exonérations fiscales, “bien que ces chiffres devront être affinés«Impliqué dans une crise économique et sanitaire de grande ampleur, le gouvernement s’est assuré de maintenir ses prévisions de croissance à 6% en 2021.

“0,2% est un calcul …

READ  Les douanes néerlandaises saisissent les sandwichs britanniques

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer