divertissement

une mort subite lors de la préparation d’un nouvel album


TONTON DAVID. Il avait marqué les années 90 avec peu de succès, encore chantés par toute une génération. L’oncle David est décédé à seulement 53 ans d’un accident vasculaire cérébral, alors qu’il poursuivait sa carrière loin de l’agitation de Paris.

L’essentiel

  • L’oncle David est décédé mardi 16 février à l’âge de 53 ans, a déclaré sa famille à l’AFP. Selon les informations du Républicain Lorrain, le chanteur a subi un accident vasculaire cérébral en descendant d’un train à la gare de Metz. Conduit à l’hôpital de Nancy dans un état critique, il serait maintenu en vie afin que ses proches puissent lui dire au revoir.
  • Le chanteur, à l’affiche dans les années 90, notamment pour ses tubes Tout le monde à sa façon, Peuples du monde, Allez leur dire ou Les Blues de la racaille, avait poursuivi sa carrière loin des projecteurs, des événements sociaux et de sa jeunesse à succès. Mais l’oncle David a laissé une marque indélébile sur les adolescents et les jeunes des années 90. Pour preuve, c’est une pluie d’hommages qui lui a été rendue depuis hier soir, par des milliers d’anonymes et de nombreuses personnalités sur Twitter. Des personnages du reggae français, comme Pierpoljak et Nuttea, mais aussi des hôtes Nikos Aliagas, Omar Sy ou encore Doc Gyneco, ont voulu saluer sa mémoire.
  • L’oncle David n’avait pas arrêté de chanter. avait sorti 5 albums dans les années 2000, le dernier datant de 2009, et a continué à se produire régulièrement sur de petites scènes. Selon les informations du Monde, le chanteur enregistrait son 10e album.
  • Suivez les dernières nouvelles et les hommages à l’oncle David dans notre fil d’actualité.

Et immédiatement

09:46 – Le flou avant la mort de l’oncle David est officiellement confirmé

Hier, après tout, la rumeur prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux: l’oncle David serait décédé à 53 ans. Deux artistes, Pierpoljak et Nuttea, annoncent la mort de la star des années 90 sur leur compte Instagram, sans que les membres de la famille l’officialisent. Par la suite, la famille du chanteur le nie dans les colonnes du Républicain Lorrain. Finalement, vers 21 heures, c’est le fils de l’oncle David qui a confirmé la disparition de son père à l’AFP.

09:23 – Dog Gynéco rend hommage à l’oncle David

Au lendemain de la confirmation de la mort de Tonton David, 53 ans, sur les réseaux sociaux, l’émotion est forte et les cadeaux se comptent par milliers. Parmi ceux-ci, celui de Dog Gynéco, qui avait collaboré avec l’artiste. Cette fois, c’est un souvenir sportif qu’il partage sur Twitter.

09h05 – Avant de devenir une star populaire, l’oncle David avait subi des revers

L’oncle David avait déclaré au Parisien dans une interview promotionnelle en 1999 que sa jeunesse n’avait pas été rose. “Je viens d’une génération qui a laissé tomber les plumes. J’avais 14 ans en 1981, lorsque les drogues dures ont frappé en masse les quartiers à faible revenu. Cela semble fou, mais à l’époque l’héroïne était très demandée. La mode!”, Confiait-il ensuite, ajoutant que lui et ses amis avaient des références et des idoles vraiment uniques: “Nous étions fans de Spaggiari, Mesrine. Avec des amis, nous sommes aussi allés voir la porte de Clignancourt, où il est mort … A l’époque, je rêvais plutôt d’être le garçon le plus riche. dans le monde, de faire le vol du siècle, j’étais perdu. »L’oncle David a finalement choisi, après son succès, une vie de famille en Lorraine, avec un fil conducteur, comme modèle pour ses enfants.

08h56 – L’incroyable succès de l’album “Allez lui dire”

En 1993, la sortie de “Allez leur dire” a changé la vie de Tonton David. Celui qui photographie ici et là avec ses amis de scène et de studio devient un chanteur populaire. L’album arrive en tête du palmarès des best-sellers, son single Sûr et Certain ne se vend qu’à 350 000 exemplaires.

08h50 – Oncle David, facile à vivre, mais politiquement engagé à sa manière

Le chanteur français est apparu à la télévision ou sur scène avec un sourire et une bonne humeur dont il ne semblait jamais se séparer. Mais ses paroles touchaient aussi à des thèmes sérieux, malgré les airs joyeux du reggae ou du sound system. La chanson «Sûr et Certain» lui permettra d’évoquer les discriminations et les discours d’une droite nationaliste française qui visait les habitants de Dom-Tom pour leur manque d’assimilation en métropole. “Police Slander Trick”, “Falsification of History” a également écrit, dans cette chanson entraînante.

08:41 – Quand les inconnus ont été inspirés par l’oncle David pour un croquis

Oncle David ne semblait pas beaucoup aimer, mais son titre “Peuples du monde” (“Nous venons d’un monde qui a beaucoup souffert, nous sommes issus d’un peuple qui ne veut plus souffrir) a été parodié par le trio comique des Inconnus.3 acteurs, très habitués au détournement de chansons dans les années 90, avaient reproduit la mélodie de la chanson et changé les paroles pour se moquer de la chanteuse, avec un succès retentissant, mais qui n’a pas nui à l’image de l’oncle David.

08h36 – Oncle David, une figure pour de nombreux artistes français

Si l’oncle David n’est pas resté en tête des charts depuis des décennies, il restera une référence pour de nombreux artistes de sa génération. Ses collaborations parlent d’elles-mêmes: le chanteur populaire a travaillé avec des dizaines de musiciens de renom, dont Yovo M’Bouéké et Tyrone Downie, ancien compagnon de voyage de Bob Marley. Il avait collaboré avec Massilia Sound System, Djamatik, Réel Killa, Kulu Ganjah, de nombreux musiciens du Sound System auront entendu des tubes populaires et des chansons plus intimes de Tonton David, qui apporta un nouveau ton au reggae français.

16/02/21 – 23:25 – Raquel Garrido exprime sa “tristesse” sur Twitter après la mort de l’oncle David

FIN DU LIVE – Si Each His Way restera son succès le plus célèbre, Oncle David est devenu célèbre pour sa pièce Peoples of the World et son introduction inoubliable: “D’un peuple qui a beaucoup souffert / Nous sommes d’un peuple qui n’a pas Je veux souffrir davantage ». C’est aussi ce slogan que l’avocate et chroniqueuse Raquel Garrido a choisi de rendre hommage à l’artiste réunionnais, dans un message passionnant sur Twitter.

16/02/21 – 22:58 – Mort de Tonton David: “triste nouvelle désormais officielle”

L’oncle David a perdu la vie mardi à l’âge de 53 ans. Il serait décédé d’un accident vasculaire cérébral, dont il a souffert ce dimanche en sortant d’un train à la gare de Metz. Une fois démenti par son entourage, sa mort a été officialisée tard dans la soirée. Un décès qui a attristé la chroniqueuse et auteur Rokhaya Diallo.

16/02/21 – 22:43 – Ce soir “le blues est immense”, après la mort de l’oncle David

Cela avait marqué toute une génération. L’oncle David a déclenché une vague d’émotion après sa mort, dont l’annonce a généré un grand nombre de cadeaux sur les réseaux sociaux. Abd Al Malik a exprimé sa tristesse dans un message posté dans la soirée sur Twitter, dans lequel l’artiste a exprimé son “immense blues”.

16/02/21 – 22:31 – Sa retraite tranquille, avec sa famille, en Lorraine

De son vrai nom David Grammont, Tonton David a grandi à Champiny-sur-Marne en région parisienne. Plutôt discret pendant plusieurs années, l’artiste réunionnais a passé la fin de sa vie en Lorraine. Après s’être fait connaître pour son tube Chacun à sa manière, le chanteur avait fait ses valises en Moselle il y a quinze ans avec sa famille.

16/02/21 – 22:16 – Chacun sur son chemin, à chacun son destin … Son plus grand succès

C’est le succès d’une vie: avec sa chanson Everyone in His Own Way, Tonton David s’est hissé à la troisième place du hit-parade français en 1996. “Dites-leur que chacun a sa façon, chacun à sa manière, chacun son rêve, À chacun ses goûts… “. Les mots de ce tube monopolisaient largement les ondes radio des radios à cette époque. Pour rappel, ce titre enivrant est issu de la bande originale du hit du box-office Un Indien dans la ville, avec Thierry Lhermitte et Patrick Timsit.

16/02/21 – 22h01 – Tonton David: l’un des premiers fidèles du rap français

En plus d’être le pionnier du raggamuffin, Tonton David a accompagné l’essor du rap en France dans les années 1990. Comme nous le rappelle France Info, son énorme coffret, Peuples du monde, vendu à 100000 exemplaires, a non seulement contribué à populariser le reggae en français, mais a également soutenu l’explosion du rap, apparaissant dans la première compilation du genre, Rappattitude, en 1990.

Apprendre encore plus

L’annonce est désormais officielle: l’oncle David est décédé ce mardi 16 février, a confirmé l’un des enfants de l’artiste à nos confrères de l’AFP. Les causes exactes de sa disparition n’ont pas été révélées à l’AFP par l’entourage du chanteur. Mais selon plusieurs sources, le chanteur de 53 ans, originaire de la Réunion et résidant en Lorraine, aurait perdu la vie des suites d’un accident vasculaire cérébral ce dimanche en descendant d’un train à la gare de Metz. Selon Le Républicain Lorrain, l’oncle David a été hospitalisé en état de mort cérébrale à Nancy après son AVC. Les médecins le maintiendraient alors en vie pendant qu’ils pourraient laisser son entourage le saluer. L’annonce de son décès, avant même d’être confirmée vers 21 heures par sa famille la plus proche, avait déclenché une vague de cadeaux sur les réseaux sociaux tout au long de la journée. De nombreuses personnalités, dont Pierpoljak, Nuttea, Omar Sy ou Abd Al Malik, se sont exprimées publiquement sur Twitter pour exprimer leur profonde émotion.

Né le 12 octobre 1967 à La Réunion, David Grammont, de son vrai nom, s’est fait connaître dans les années 1980 avec le Sound System High Fight International, qui réunissait plusieurs artistes, dont Nuttea. En 1994, avec son premier album, Va lui dire, vendu à 350 000 exemplaires, a remporté une nomination aux Victoires de la Musique. C’est après cette date que sa popularité a explosé avec la chanson A chacun son chemin, utilisé dans le film à succès Un indien dans la ville. L’oncle David était et restera l’un des pionniers du raggamuffin français, même s’il s’est montré plus discret ces dernières années.

Depuis son succès dans les années 1990, l’oncle David était resté à l’écart des projecteurs. Dans les années 2000, le chanteur reggae quitte Paris pour s’installer à la campagne. Il a sorti un cinquième album, Babelou, en 2005, qui contient la chanson La victoire. Selon L’Est Républicain, David Grammont, le vrai nom de Tonton David, vivait depuis près de Saint-Avold, en Lorraine, avec sa femme et ses quatre enfants. «Je suis arrivé à Sarrebourg il y a dix ans car à l’époque j’avais besoin de me rapprocher de Bâle pour des raisons professionnelles. J’ai une famille à Woippy, près de Metz, mais c’est surtout parce que je me sentais bien ici. Franchement, la Moselle est exotique! Je ne sais pas d’où ça vient, si c’est l’aspect frontalier ou autre chose, mais il y a un climat très spécial ici, ce qui rend la vie très agréable. Et puis il faut aussi reconnaître que quand on a quatre enfants et une famille se nourrir, la vie coûte moins cher, hein… », confiait-il au journal en 2016.

En 2017, Tonton David expliquait au parquet parisien un nouvel album, qui sortirait après les élections présidentielles et où il parlerait de politique. Passionné de chevaux (il en possédait deux) il était aussi un fervent supporter de l’équipe de football du Sarreguemines FC “Aujourd’hui c’est Sarreguemines, et aussi l’équipe de mon village. Paris ne me fait plus rêver”, lisent les colonnes du journal. Et pour conclure: “Maintenant, mon programme est plein: la musique, les chevaux, le PMU, le football à Sarreguemines et ma femme me fait la grimace”.

READ  Matt Pokora démêle toute la toile et révèle enfin le visage de son fils Isaiah! Les fans sous le charme!

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer