Monde

Une mystérieuse maladie touche les pêcheurs sénégalais

De l’aveu même des autorités, le mystère est total. Au moins 300 pêcheurs sénégalais présentent des symptômes d’une maladie cutanée à leur retour à terre, dont la cause reste inconnue, mais qui pourrait être “d’origine toxique”, a déclaré jeudi le ministre de la Santé. “Depuis deux jours, en effet, nous assistons à l’apparition d’une maladie à Thiaroye (un port au sud de Dakar) qui s’attaque aux pêcheurs revenant de la mer, souvent blessés”, a déclaré le ministre Abdoulaye Diouf à la presse. Sarr.

Aucun soupçon de nature contagieuse

Les médias ont montré des hommes, tous pêcheurs, avec des visages, des bouches ou des membres souffrant de nombreux boutons parfois impressionnants. «À ce jour, nous avons identifié plus de 300 cas et l’identification se poursuit avec le retour des pêcheurs de la mer. Parmi ceux-ci, nous en avons 18 hospitalisés et les autres traités dans des lieux dédiés », a expliqué le ministre.

L’Institut Pasteur et le centre antipoison du ministère ont été invités à enquêter sur les causes de la maladie, a-t-il déclaré. “Ce que nous pouvons dire aujourd’hui, c’est qu’il n’est pas du tout lié à Covid car les tests Covid étaient négatifs, et nous n’avons pas non plus vu la présence du virus, ce qui peut bien sûr nous faire penser à une origine toxique”, a déclaré Sarr.

READ  La Cour constitutionnelle restreint encore le droit à l'avortement

Les services environnementaux analyseront l’eau de mer, a-t-il ajouté. Selon lui, «on ne soupçonne pas» que cette maladie est contagieuse puisque «seuls les pêcheurs revenant de la mer sont touchés» et elle ne se propage pas chez eux.

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer