Actualité à la Une

Vendée Globe. L’arbitre dit “carton jaune” à Seguin et Boissières, Le Cam est éliminé

Nouveau départ à 22h15 pour Fabrice Amedeo

Les réparations auront pris plus de temps que prévu Newrest – Art et fenêtres. Retour au port des Sables-d’Olonne à partir du lundi matin pour réparer l’arbre, Fabrice Amedeo a annoncé à midi qu’il pourrait repartir ce soir avec la marée haute de 22h15. ” Simon, mon expert en composites, est en tête de mât pour enfiler une sorte de bandeau, un morceau de carbone pour renforcer le mât cassé par la drisse. Les choses vont bien et le temps est de notre côté. Le skipper avait été contraint de faire demi-tour quelques heures après le départ en raison d’un problème avec le crochet de son gennaker qui l’empêchait de glisser.

Avec les marées, nous sommes assez limités aux Sables-d’Olonne. Nous ne pouvons à aucun moment sortir avec nos bateaux qui ont un tirant d’eau de 4,5 mètres. En début d’après-midi nous étions un peu serrés mais je peux ressortir à 22h15. »Le skipper parisien reviendra donc à la course ce soir en attendant le reste de la flotte affrontera le premier front de cette régate.

Réparation sur l’arbre Newrest – Art & Fenêtres. | JEAN-MARIE LIOT

Une ascension mouvementée pour Arnaud Boissières

Comme Fabrice Amedeo, Arnaud Boissières a également dû faire face à un problème avec le crochet juste après le départ sur son petit gennaker. ” La voile est enroulée donc elle ne pose pas de problèmes immédiats mais doit être abaissée avant de passer devant. Son directeur technique a expliqué. Après avoir étudié différentes solutions, “Cali” a finalement décidé de grimper à l’arbre. Une séance d’escalade au large du cap Finisterre à 25 mètres qui aurait bien fonctionné. Mais en descendant, le gennaker est tombé dans l’eau et s’est enroulé autour du stabilisateur, la tige fixée à la base du mât. Le skipper est alors descendu en urgence pour récupérer la voile. Cependant, il a dû grimper jusqu’au bout de ce stabilisateur, une nouvelle manœuvre à haut risque. ” C’était une journée sur le thème de l’équilibrage »Dit Arnaud.

Une grosse frayeur pour Cali qui a dû monter en tête de mât pour décrocher son petit gennaker. | ARNAUD BOISSIERES

Plongée pour Damien Seguin

Pas de balade dans les airs pour Damien Seguin mais une balade sous l’eau … Je suis arrivé cet après-midi sur le plateau du Vendée Globe en direct, le skipper deApicil il a dit qu’il avait plongé mardi matin pour retirer un filet de pêche coincé dans la quille. ” Juste avant l’aube, j’ai entendu le bateau ralentir. Dès que le soleil est sorti, j’ai mis ma tête sous l’eau et j’ai réalisé que j’avais un gros filet de pêche dans ma quille. Alors j’ai mis le masque, les palmes et je suis allé tout couper. Tout va mieux, c’est reparti! J’ai réussi à récupérer. Je me suis séché, mangé et dormi pendant un moment. Nous aurons besoin de repos en première ligne ce soir.

Damien Seguin, leader du classement général lundi soir, a plongé sous son bateau pour couper un filet de pêche. | YVAN ZEDDA

“Papier jaune”

Des manœuvres fatigantes et potentiellement dangereuses qui ont un peu inquiété le directeur de course, car il n’a pas été prévenu. Avertissement oral gratuit mais dit toujours: ” Je donnerais aussi le carton jaune à Damien et Mie Câline car il faut absolument avertir le sens de course d’une telle entrée dans l’eau ou avant de grimper à un arbre ” Dit-elle Jacques Caraës dans le Vendée Globe direct. ” Il faut le savoir pour avoir un regard plus précis sur le bateau. En cas de gros problèmes, de ne pas pouvoir descendre ou remonter sur le bateau, il faut savoir. Plonger sans avertir le directeur de course ou son team manager est à mon avis une erreur »Il a conclu. Les autres concurrents sont prévenus …

READ  Au Nigéria, les djihadistes prennent des centaines de civils en otage

Jean Le Cam KO

Lors de la session audio de ce matin Jean Le Cam ce matin, Jean Le Cam inséré dans le trio de tête de cette troisième journée de compétition se révèle avoir été éliminé. ” Je me suis endormi et me suis réveillé à 7 miles de la côte. Oh putain! Face à une catastrophe, enfin un bon matossage … Le matossage devrait être interdit sur ces bateaux. J’ai fait un KO comme au Figaro. Vous vous réveillez, vous ne savez pas où vous êtes. Quand on s’y habitue (au rythme de la course, note-t-il), on ne dort pas bien. Dans tous les cas, le skipper de Oui, nous Cam il a préféré prendre l’option sud pour affronter la tempête du soir. Et ce serait mieux s’il restait bien éveillé …

Partagez cet article
Jean Le Cam s'est réveillé dans une catastrophe à 7 milles au large du cap Finisterre.

Vendée Globe. L’arbitre dit “carton jaune” à Seguin et Boissières, Le Cam est éliminéOuest-France.fr

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer