Économie

VIDEO – Réouverture des bars et restaurants mi-mai: Bruno Le Maire préfère rester prudent

DELAY – Invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro dimanche 4 avril, le ministre de l’Économie n’a pas voulu «vendre des illusions aux Français» et a rendu la décision de rouvrir les stands à la situation sanitaire.

Le calendrier fixe de réouverture des terrasses fixé par Emmanuel Macron à la mi-mai est-il durable? Animateur du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, dimanche 4 avril, Bruno Le Maire avait forcément un intérêt pour cette question, étant donné les couleurs que la croissance pourrait reprendre avec le retour de cette activité.

Toutes les informations sur

La France retrouve son confinement

Il est sain, même si ce n’est que d’un point de vue psychologique, de fixer un calendrier– Bruno Le Maire

Pourtant, les restaurateurs et les cafetières, sceptiques quant à leur capacité à reprendre leur activité dans les délais impartis, devront supporter patiemment leurs ennuis. “Maintenant je vais vous décevoir, mais je préfère ce que je vends des illusions aux Français”, a débordé le locataire de Bercy, qui rappelle un élément immatériel: «C’est la situation sanitaire et la vaccination qui dictent le programme». “Si les conditions sont remplies, nous verrons quelles activités ils pourront reprendre. Les restaurateurs sont tous prêts à rouvrir leur terrasse. Je les comprends, mais je ne peux pas prendre d’engagement!”

Une précision à répéter, alors que les restaurateurs et gestionnaires de lieux culturels et leurs clients rappellent qu’Emmanuel Macron avait annoncé, fin octobre 2020, une réouverture début janvier, avant d’être submergé par la vague de variations. Cependant, répond Bruno Le Maire, qui voit un double avantage à fixer cet horizon. D’abord, “Il est sain, même si ce n’est que d’un point de vue psychologique, de fixer un calendrier pour les Français et pour les restaurateurs”, note le ministre de l’Économie et des Finances.

READ  Le nouveau barème de l'impôt sur le revenu à payer en 2021 ne s'annonce pas très favorable!, Actualité / Actu Impôts

Lire aussi

Un programme pour gérer le protocole

En vidéo

Replay: le Grand Jury du dimanche 4 avril 2021

L’autre avantage aux yeux de l’ancien ministre de l’Agriculture de Nicolas Sarkozy? «Cela nous oblige tous à travailler sur le bon protocole, sur la bonne utilisation des outils numériques. […] Nous avons commencé, avec le ministre des PME Alain Griset, à travailler sur le programme de libération. Avec Cédric O, secrétaire d’État au numérique, nous avons commencé à travailler sur le code QR. Ce calendrier nous encourage à travailler, à anticiper “.

Cette anticipation pourrait-elle inciter le gouvernement à mettre les serveurs sur la liste des professions à vacciner en priorité? “Je pense d’abord aux enseignants. Ensuite, les discussions se poursuivront. Je ne peux pas vous répondre. Un certain nombre de professions font partie du personnel prioritaire. Voyons voir si la liste peut être élargie.”

Sur le même sujet

Articles les plus lus

MAP – Confinement étendu à toute la France: voyez jusqu’où vous pouvez sortir sans certificat

Thrombose, zona, hypertension: vaccin par vaccin, que disent les dernières données sur les effets secondaires?

Les entreprises qui restent ouvertes et celles qui doivent maintenant fermer

Bernard Tapie et sa femme ligotés et battus à leur domicile lors d’un cambriolage

EN DIRECT – Covid-19: 5 341 patients en réanimation, la pression hospitalière augmente

READ  l'exécutif cherche le point d'équilibre

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer