science

Virus du Nil occidental: deux décès en Espagne

De Le Figaro avec l’AFP

23 personnes ont été hospitalisées (illustration photo).
23 personnes ont été hospitalisées (illustration photo). YURI CORTEZ / AFP

Deux personnes sont décédées et 23 ont été hospitalisées dans le sud de l’Espagne après avoir contracté le virus de la fièvre du Nil occidental, transmis par les moustiques, ont annoncé vendredi les autorités régionales de la santé (21 août).

Une femme de 85 ans est décédée de maladie vendredi dans un hôpital de Séville, au lendemain du décès d’un homme de 77 ans, a déclaré une porte-parole du gouvernement régional d’Andalousie (sud). Sur les 23 personnes hospitalisées, sept sont en soins intensifs, a-t-il ajouté.

Symptômes de la grippe

Le virus du Nil occidental provoque des symptômes pseudo-grippaux, mais des complications neurologiques peuvent se développer dans de rares cas.

Découvert en Ouganda en 1937, ce virus est transporté par les oiseaux et transmis à l’homme par les moustiques. Il est présent en Afrique, Asie, Europe et Australie. L’épidémie actuelle de contagion en Espagne se situe dans les villes de Coria del Rio et La Puebla del Rio, près des marais du fleuve Guadalquivir.

Les autorités andalouses ont procédé à des fumigations dans les zones marécageuses pour tuer les moustiques et inciter la population à installer des moustiquaires dans leurs maisons. Cette contagion apparaît alors que l’Espagne est également l’un des pays d’Europe les plus touchés par la pandémie de Covid-19, avec près de 29 000 décès et 378 000 cas officiellement confirmés.

READ  L'astéroïde qui nous a touchés le 16 août détient le record du passage le plus proche de la Terre jamais vu

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer