La technologie

Voici les nouvelles règles qui s’appliquent

Concrètement, le règlement précédent qui encadrait de plus près les drones les plus lourds – au moins 800 grammes – appliquera désormais certaines règles aux modèles d’un poids minimum de 250 grammes sur la balance. Une différence de poids importante qui affectera donc certains drones grand public qui figurent parmi les marques les plus vendues comme Parrot, DJI et PNJ.

Si votre drone pèse entre 250 et 900 grammes, vous devrez remplir diverses conditions avant d’allumer les rotors. Les pilotes doivent justifier qu’ils sont âgés d’au moins 14 ans. Ils doivent déclarer leur drone sur le site internet de la Direction Générale de l’Aviation Civile prévu à cet effet. Intitulé AlphaTango, ce site a pour objectif d’immatriculer ses “avions télépilotés”. Une chose à faire si vous êtes un cycliste loisir ou un professionnel.

Vous recevrez également une étiquette qui sert de numéro d’enregistrement à attacher au drone. Dans le même temps, les réglementations suivantes aggravent les choses pour ces appareils. Le logiciel interne du drone doit contenir un système de géovigilance.

Ce dernier, qui fonctionne en conjonction avec le GPS, a pour effet d’empêcher le drone de survoler certaines zones interdites (zone militaire, aéroports, etc.).

Par ailleurs, la DGAC indique que les drones devront intégrer un signal électronique afin que les autorités puissent l’identifier à distance.

Deux éléments importants à prendre en compte, car si votre ancien ou nouveau drone ne les intègre pas, vous devrez ajouter l’équipement approprié par la suite. Et cela peut coûter plus de 100 euros sur votre facture. Il est à noter que certains drones en possèdent déjà et sont donc inclus dans leur prix public, ce qui peut faire une différence qui pèsera sur votre budget si vous choisissez d’acheter un drone dans les mois à venir. Enfin, les vols ne doivent pas dépasser 120 mètres d’altitude, contre 150 actuellement.

READ  Samsung présente un impressionnant téléviseur microLED de 110 pouces

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer