Science

Vortex polaire, couvre-feu, Didier Raoult … les cinq choses à retenir ce week-end

l’essentiel
C’est confirmé: à partir du samedi 16 janvier, tous les départements français sont soumis à un couvre-feu anticipé à 18 heures, pour contrer la propagation du Covid-19. Toujours sur le front des virus, c’est le professeur marseillais Didier Raoult, qui ce week-end est venu parler de lui, à travers une lettre manuscrite sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine. En plus de l’actualité Covid, les premiers effets d’un “vortex polaire”, qui se dirige vers l’Europe, arriveront la semaine prochaine. La Dépêche du Midi propose un panorama de l’actualité.

  • Couvre-feu à 18h partout en France

Maintenant c’est officiel: tous les départements français sont maintenant frappé par un couvre-feu avancé : À partir de ce samedi 16 janvier, de nombreuses activités sont interdites et plusieurs lieux publics devront baisser leurs rideaux de 18h00 à 6h00, tous les jours. L’objectif: freiner la propagation du Covid-19 en France. Auparavant, le couvre-feu n’était introduit que de 20h à 6h. Depuis le 10 janvier, pas moins de 25 départements français, où le virus était particulièrement virulent, ont fait l’objet d’un couvre-feu avancé à 18 heures. Cette mesure vient donc d’être étendue à l’ensemble du territoire. le Envoi Midi fait le point sur ce qui est désormais interdit.

  • Vortex polaire: un froid glacial en France?

De grandes masses d’air froid, transportées par ce qui est appelés “vortex polaire” se déplacent vers le nord de l’Europe et l’Amérique. Le phénomène a déjà été observé, mais il n’entraîne pas forcément une vague de gel en France. Le vortex polaire? C’est une masse massive d’air froid qui tourne normalement autour du pôle Nord. Cependant, le 4 janvier, de nombreux scientifiques ont observé que les vents transportant ces masses changeaient de direction et provoquaient le déplacement de ce vortex. Le phénomène est grave et entraînera des perturbations météorologiques en Europe et en Amérique du Nord à partir de la semaine prochaine. Météo France a fait le point ce week-end pour la Dépêche du Midi.

READ  Une fuite de poussière d'astéroïde à coiffer: la rançon de la gloire pour Osiris-Rex

  • Didier Raoult et l’hydroxychloroquine

Le débat sur l’hydroxychloroquine refait surface! UNE article publié en janvier sur le site du NCBI (National Center for Biotechnology Information) provoque une fois de plus un débat animé sur ce traitement du Covid-19. Adversaires du microbiologiste et directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection, à Marseille, voir la reconnaissance de Raoult que la première étude clinique organisée par l’IHU sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine (HCQ) est un demi-mot. combiné avec l’azithromycine (AZ) contre Covid-19 n’a pas donné de résultats concluants. La Dépêche du Midi fait le point.

  • TFC, finaliste de Ligue 2 après la victoire contre Grenoble

Toulouse Football Club a a pris le relais contre le FC Grenoble dans le cadre de la 20e journée de Ligue 2. Auteurs d’une seconde période convaincante et armés de patience, le Toulousain a débloqué la situation face à Grenoble samedi grâce à un coup au casque de Bayo. Attendus, ils ont répondu (2-0). Le Toulousain signe ainsi son dixième match sans défaite et conserve sa deuxième place du classement de Ligue 2, creusant ainsi l’écart.

  • Le premier hiver du K2

C’est un monstre sacré de l’alpinisme: une équipe de Népalais a réussi ce week-end à gravir le deuxième plus haut sommet du monde, le K2 (8611 mètres) en hiver. C’est la première fois, la montagne n’a jamais été escaladée en hiver. Cependant, l’entreprise a été marquée par la mort d’un alpiniste espagnol, qui n’appartient pas à l’équipe. Sergi Mingote est décédé en descendant d’un camp intermédiaire.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer